Fais Nous Signe
Fais Nous Signe  

Fais Nous signe a pour but de faire découvrir et sensibiliser les personnes entandantes à la culture sourde. Nous souhaitons relier deux monde pour n'en faire qu'un : celui des entendants avec cului des sourds. 

Les objets utiles pour les sourds et malentendants 

Des gants qui traduisent la langue des signes en discours oral

 

 

 

Thomas Pryor et Navid Azodi, étudiants de l’Université de Washington sont les créateurs d’une invention qui pourrait simplifier les relations entre le 70 millions de sourds et muets qui utilisent la langue des signes pour communiquer et les autres personnes qui ne la comprennent pas.

 

Des gants très intelligents :

Il s’agit d’une paire de gants équipés de capteurs qui sont en mesure de reconnaitre les signes de la personne qui les porte. Le logiciel est capable de traduire des mots, ou des phrases. Et des haut-parleurs retranscrivent un discourt oral.

 

Actuellement le prototype est en cours de développement, et n’est capable de traduire que quelques signes en ASL (Langue des Signes Américaine), mais il est fort à parier que d’ici quelques années, cette invention traversera l’atlantique et permettra de traduire la LSF !

Le réveil vibrant

 

 

 

Afin de facilité la vie quotidienne des malentendants et des sourds, des solutions existent. Le réveil vibrant en est une. Ce réveil, plutôt que de simplement sonner, va émettre une vibration grâce à un petit dispositif à glisser sous l’oreiller et parfois, il peut émettre une alarme puissante.

 

Ce type réveil peut se retrouver sur le site de Deaco pour 59.90 € (http://boutique.deaco.fr/reveil-vibrant-sonic-boom-analogique-sba475ss-sonic-alert,fr,4,211475.cfm) ou bien à Orléans ou Olivet chez Audition conseil Isabelle Cornuau (http://audition-cornuau.fr/)         

 

D’autres alternatives existent mais sont beaucoup moins rependu et moins efficace : le réveil lumineux qui émet un flash au lieu de la vibration.

 

Un peu d'histoire sur la culture sourde

La communication par signe existe depuis toujours. La gestuelle est très utile pour la vie de tous les jours. Elle est nécessaire aux personnes sourdes, c'est pourquoi elle s'est développée tout au long de l'histoire de l'Humanité.

 

En France, c'est dès le 17ème siècle que la Langue des Signes a commencé à s'étendre. En effet, la toute première école apprenant cette langue fut bâti dans la deuxième moitié du 17ème siècle. Cette institution éducative gratuite était destinée aux jeunes sourds. Placée à Paris, le but principal était d'enrichir le vocabulaire signé. Il faut savoir cependant que les signes se développent par différentes écoles à travers le monde entier, c’est pourquoi il existe aujourd’hui une Langue des Signes propre à chaque pays.

On parle alors de culture sourde, il s’agit d’un ensemble de savoir, de règles sociales et de valeurs propres communs. L’histoire des signes en France est très attachée à l’histoire même de la France. Ainsi, les personnes parlant la Langue des Signes connaissent plusieurs anecdotes à propos du passé. Etant donné que cette langue diffère du Français parlé, une dimension d’exclusion se créée et cela engendre un groupe minoritaire restreint à communiquer par la Langue des Signes. Du fait que ce soit deux cultures de par nature différentes, l’humour, la poésie et le registre familier sont différents ; par conséquent cela divise davantage les deux populations.

 

Partant de ce constat, il semblait plus que nécessaire de créer un lien entre les deux communautés. Fais-Nous Signe est l’exemple de la réussite d’activité permettant de tisser des liens d’amitié entre entendants et sourds.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Fais Nous Signe